Captation de la chaleur

La  récupération de la chaleur, de flux de gaz ou d’eau est illimitée ainsi de nombreuses sources de chaleur sont utilisables dans l’industrie,  la combustion des moteurs,  les énergies renouvelables, la nature.

La chaleur peut être  captée puis transformée en énergie électrique pour être revendue au réseau électrique ou pour être directement réutilisée.  L’objectif  est clairement de faire des économies d’énergie grâce à des dispositifs en maîtrisant l’apport calorifique  jusqu’alors perdu, cela devient maintenant  une évidence dans un contexte économique essoufflé.  Les solutions s’adaptent  sur des installations existantes comme des moteurs, des flux de gaz ou d’eaux chaudes, en transformant grâce à des turbines les calories en électricité.

Ce principe de captation de la chaleur et du mouvement est une des bases de la production électrique. Toutefois, aujourd’hui il s’agit d’agir dans un système plus large décentralisé qui adapte des générateurs de dernière génération en s'appuyant sur une énergie de proximité  qui demande uniquement à servir de nouveau.