Gaz, réglementation et COP21

Des  mesures ont été prises  en 1987 à Montréal signé par 196 pays pour mettre fin aux gaz chlorés CFC ( Chlorofluorocarbone) . Grâce à ce protocole, entre 2008 et 2010, les émissions  ont ainsi baissé, depuis la couche d’ozone, protectrice de toute la vie sur terre commence à se reconstituer (détails ) . Les CFC ont été remplacés progressivement par des gaz  HFC (hydrofluorocarbone) plus respectueux de l’environnement. L'adoption de la réglementation Européenne F-GAZ en 2014 a pour objectif de diminuer le réchauffement climatique.

Cependant beaucoup d'efforts restent à faire, la COP21 porte énormément d'espoirs mais laisse présager des accords internationaux difficiles à appliquer en raison d'une colossale disparité entre les pays riches, pauvres ou en voie de développement. Beaucoup d'entre eux ont des préoccupations bien éloignées du contexte global et la mise sur pied d'une économie durable serait un grand pas.  Toutefois espérons que cette rencontre internationale soit un succès à l'émergence d'une conscience collective accompagnée de fonds restrictifs sur les énergies fossiles pour aider à la transition énergétique.